Peach cobbler et suite du quilt des esclaves – 3

Participation au challenge d’Enna,
African American History Month

Pdf du quilt des esclaves avec toutes les explications plus détaillées « ici »

Quilt des esclaves

1er billet – Les oies sauvages, La clé à molette, Les pattes d’ours et Le bateau à voiles

2ème billet – L’étoile polaire, L’échelle de Jacob, Les oiseaux dans le ciel et
Les nœuds de papillon

 

Carpenter’s weel, Jésus le charpentier
Les esclaves chantaient beaucoup en travaillant. Très croyants, c’étaient surtout des chants qui s’adressaient à Dieu. Ils en profitaient aussi pour mêler aux louanges, des messages codés qui donnaient des indications sur la liberté.

Shoo fly, Le conducteur
Le propriétaire qui exposait ce quilt sur la façade de sa maison s’engageait à venir en aide aux fugitifs.

  Crossroads, La destination
Avec cette figure, il fallait avancer jusqu’à un croisement ou une ville pour trouver un refuge ou une protection… Le but final était Cleveland dans l’Ohio, avant de prendre une embarcation pour le Canada.


The basket, Le panier
Les maisons qui affichaient cette figure offraient un panier, nourritures et outils, pour continuer vers la liberté.

 

Suivant une recette d’Enna,
le Peach cobbler,
une recette de la soul food.

 

  Ingrédients :
– 2 grands bocaux de conserve de pêches pour un plat de 6 personnes (En cette saison ce sont des conserves, mais sinon c’est meilleur avec des pêches fraîches !)
– 100 g de beurre
– 100 g de sucre roux
– 100 ml de lait
– 150 g de farine
– 1 sachet de sucre vanillé
– 1/2 sachet de levure

– Gingembre confit
– Épices : muscade et cannelle

Préparation :
– Coupez les pêches égouttées.
– Dans un premier temps, mélangez la farine, le sucre, la vanille, les épices (doses selon vos goûts), puis dans un second temps mettez le beurre fondu et le lait.
– Coupez finement le gingembre confit.
– Dans un plat beurré, mettez les pêches, répartissez les morceaux de gingembre et mettez la pâte sur le dessus. Pour la pâte, vous faites des petites boules que vous aplatissez grossièrement ; épaisseur environ de 2 cm.
– Enfournez entre 30 et 40 minutes suivant les fours.

Verdict : Vous pouvez accompagner d’une crème anglaise, une mousseline ou de la glace à la vanille. Ce dessert est délicieux et semble très léger… On peut aussi bien le servir après un repas que pour un goûter. La pâte sur le dessus ressemble plus à du gâteau qu’à un crumble.

 

 

Les Gourmandises, une brigade à laquelle nous nous associons, refont les recettes des copines tous les derniers dimanches des mois. Vous trouverez d’autres plats chez…
Enna – Red Velvet cake (African American) et chou cavalier et jambon braisé (African American) / Nahe – Jambalaya (African American) / Rosa – Poisson sauce aux agrumes et au gingembre / NathChoco – Saumon citronné (polars) / Béa – Mijoté de porc aux légumes et au curry vert / Isabelle – Petits gâteaux à l’orange avec glaçage au chocolat ou à l’orange, Cobbler à la pêche (African Américan), Cake au citron / Syl. – Madeleine du Kremlin de Sandrion

Publicités

Le pâté de Pâques berrichon

lapin4
Nous nous associons à la Brigade des Gourmandises de la blogosphère des lectrices qui organise tous les dimanches des rendez-vous culinaires.

A la veille du week-end pascal, nous leur proposons la recette du pâté berrichon qui est une spécialité de notre région.

Chaud, tiède, froid, apéro, repas, pique-nique, il est souvent de sortie !

.

 .

Le pâté de Pâques berrichon
.

Ingrédients pour 4 personnes :
– 500 g de pâte feuilletée ou brisée (faite maison ou industrielle)
– 500 g de viande hachée (veau et porc)
– 7 œufs (5 pour l’intérieur, 1 pour la farce, 1 pour dorer)
– Ail, échalote, persil, sel, poivre, muscade

.IMGP5386

.
Préparation
:

– Faites votre pâte et étalez-la en 2 bandes. (sauf si vous désirez faire des petits pâtés individuels comme c’est le cas ici)
– Faites cuire 4 œufs… durs.
– Mélangez les 2 viandes. Ajoutez-y l’échalote, l’ail et le persil hachés. Salez, poivrez. Mettez un œuf et un peu de noix muscade. Mélangez.
– Sur l’une des bandes, disposez votre farce en laissant les rebords nets, d’environ 3 cm. – Sur la farce, placez les œufs durs dans le sens de la longueur.
– Avec l’autre bande de pâte, recouvrez le tout et soudez les bords.
– Avec l’œuf qui reste, utilisez le jaune pour dorer le dessus du pâté.
– Glissez le pâté sur une feuille de papier sulfurisé et…
– Enfournez à four moyen, environ 30 minutes (à surveiller !).

Ce pâté se déguste avec une petite salade et un vin léger.

.

IMGP5382

Vous trouverez d’autres billets de Pâques chez
Louise – Rôti de porc en pochette surprise et charlotte au chocolat
Sandrion – Vols au vent printanier et gâteau au chocolat
Syl. – Fondant au chocolat garni de fraises
NathChoco – Gigot d’agneau à la la cuillère et des mendiants 
Asphodèle – Souris d’agneau confite et cake au chocolat avec son cœur fondant
LylouAnne – Épaule d’agneau confite au thym
AcrO – Onigiri lapins


.

.

.

Le gâteau de Monsieur Pompidou

vintage etiquette6.
Mardi dernier, nous avons fait un tour de table pour « Nos recettes ». Nous avons parlé de meringues, de lapin au pamplemousse, de plats exotiques… et c’est Catherine qui a soumis ce gâteau avec une petite anecdote.
Du temps du président George Pompidou, 19ème président de la République française, la cuisinière du palais de l’Élisée lui faisait un gâteau qu’il aimait et qu’il réclamait souvent.
Intriguées, nous avons demandé la recette et nous vous la proposons ce jour…

.

Le gâteau Pompidou

.
Ingrédients :
– 5 cuillères à soupe de farine
– 4 cuillères à soupe de sucre
– 3 cuillères à soupe de lait
– 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide
– 1 œuf
– Des fruits
– 1/2 paquet de levure
Crème :
– 80 g de beurre
– 80 g de sucre
– 1 œuf

Préparation :
– Mélangez la farine, le sucre, l’huile, le lait, l’œuf et la levure.
– Mettez le mélange dans un moule beurré. Sur le dessus de la pâte, ajoutez des tranches de fruits (pommes, poires…) et enfoncez-les légèrement.
– Enfournez, four moyen, une vingtaine de minutes.
– Pendant ce temps, faites une petite crème avec le beurre, le sucre et l’œuf.
– Juste avant la fin de la cuisson, environ un quart d’heure avant, nappez le gâteau de cette crème et replacez-le dans le four.

– Lorsque vous le sortez du four, placez un torchon sur le dessus. C’est pour qu’il prenne un peu la vapeur et qu’il garde son moelleux.

Verdict de Syl. :
J’ai bien vu qu’il fallait que je multiplie les doses par 2 lorsque j’ai sorti mon moule. Donc 5 cuillères de farine ont donné 10 cuillères de farine, 4 de sucre, ce fut 8… ainsi que pour la crème (mais seulement 100 g de beurre et de sucre au lieu de 160 g).
En fruit, j’ai mis des pommes. Et j’ai ajouté de la cannelle dans la crème. La prochaine fois, je mettrai de la poudre de noisettes…
Nous avons trouvé ce gâteau délicieux, un peu « riche », mais très bon ! Sur le dessus, je n’ai pas mis de torchon, donc il était légèrement croustillant. Je crois que je le préfère ainsi.
Il est à refaire !

.
IMGP5328
.

.

.