.
Petit comité en cet après-midi pluvieux. En avril, ne te découvre pas d’un fil…

Lunes d’hiver de Catherine
Son prochain ouvrage sera un plaid de lit pour sa petite-fille.


Pour le « George », nous en sommes aux livres… le 8ème bloc.

A très vite !

.

.

.

Bavarois… chocolat-fraises

Avec les Gourmandises, en ce jour de fête, nous vous proposons un gâteau au chocolat et aux fraises.

Vous trouverez d’autres recettes chez…
Béa – Saumon teriyaki
Syl. – Soupe japonaise
Pour Pâques :
Sandrion – Tiramisu aux framboises
Nahe – Red velvet cake
Nathalie – Daurade en croûte
Marion – Milk shake à la banane

 

Bavarois chocolat-fraises

 

Ingrédients pour 6 petits gâteaux :
– 1 tablette de chocolat pour pâtisserie
– 1 briquette de crème fleurette
– 50 g de sucre glace
– 2 carrés de chocolat noir
– 1 petit paquet de spéculoos
– 100 g de beurre
– 1 flacon de coulis aux fruits rouges
– Gélifiant pour nappage tarte
– 500 g de fraises gariguettes
– Feuilles de menthe

– 6 moules individuels emporte-pièce
– Papier sulfurisé

Préparation :
– Chemisez vos moules avec du papier sulfurisé.
– Mettez au congélateur votre bol du mixeur et son fouet, environ 10 minutes. Ça sera pour la chantilly.
– Préparez votre base en mixant vos spéculoos, en faisant fondre 50 g de beurre et en mélangeant le tout. Tassez sur une épaisseur d’environ 0,5 cm dans le fond de votre moule.
– Pour la mousse au chocolat, faites fondre au bain-marie votre tablette de chocolat avec 50 g de beurre. Entre temps, sortez le bol et le fouet du congélateur et faites votre chantilly avec la crème fleurette et le sucre glace.
– Mélangez le chocolat à la chantilly. Vous pourrez mettre des éclats de chocolat noir (les 2 carrés) que vous aurez coupé finement au couteau.
– Sur la base biscuitée (spéculoos), mettez la mousse au chocolat et réservez au frigidaire près de 30 minutes.
– Dans une casserole faites chauffer doucement le coulis de fruits rouges avec le gélifiant. Laissez refroidir tout en remuant pour que la texture ne se saisisse pas trop.
– Sortez du frigidaire les gâteaux et nappez le dessus de la mousse au chocolat avec le coulis.
– Laissez au frigidaire quelques heures. Vous pouvez finir la décoration des gâteaux 1 heure à 2 heures avant le repas. Enlevez les moules, décollez délicatement le papier sulfurisé, et décorez le dessus avec des fraises, des feuilles de menthe et pour la fête, un petit œuf en chocolat. S’il vous reste encore du nappage, vous pouvez le verser sur le dessus.
– Remettez au frigidaire jusqu’à la dégustation.

Verdict : C’est vraiment très bon ! et facile à faire.

.
.

.

.

 

 

 

Mignonnes, prenez vos paniers…

.
… pour aller chercher vos chocolats…

Cette année, nous nous offrons des petits paniers. Et ils étaient déjà bien garnis !

Françoise D. avait préparé des croquets. La recette vous sera donnée dimanche prochain pour notre rendez-vous des Gourmandises.
Et Jeannine, des cookies…
Les uns et les autres étaient délicieux.

Petite poubelle de table de Catherine
Système ingénieux, elle se plie et se replie sur elle même en s’emboîtant.

Dominique nous a donné le bloc « Écriture » pour notre quilt mystère « George ».

.

La semaine prochaine, il n’y aura pas d’atelier, ce sont les vacances…
Bonnes semaines, bon travail…
bises et à bientôt !

.

.

.

Cassolette de foie gras et sa vichyssoise

Bientôt Pâques, alors Dominique vous propose une cuisine pour les fêtes. Ce plat s’inspire d’une recette prise dans son livre «Cuisine émotion» de Jean Michel Lorain.

Vous trouverez d’autres gourmandises chez…

Béa – Soupe du soleil levant
Hilde – Pot-au-feu japonais
Nahe – Dorayaki (pancake)
Syl. – Sushi cake
Sandrion – Pâtes magiques aux asperges
Isabelle – Spaghetti à la tapenade et aux perles de citron

Sharon et Nunzi – Gâteau aux pommes et aux chocolat

 

Ingrédients :
Foie gras
– 125 g de foie gras
– 1 œuf
– 75 g de crème double
– sel, poivre
Vichyssoise
– 124 g de pommes de terre
– 80 g de vert de poireau
– 40 g de blanc de poireau
– 80 g de crème liquide

Préparation  :
– Cuisez le poireau coupé en morceaux dans de l’eau bouillante salée. Rafraîchissez-les et pressez-les pour en faire partir l’eau.
– Cuisez les pommes de terre, égouttez-les et gardez 1 dl d’eau de cuisson dans la casserole.
– Mixez en ajoutant de la crème fraîche, ajoutez les poireaux, remixez. Assaisonnez.
– Passez le foie gras au tamis et mettez la crème fraîche. Salez, poivrez et ajoutez l’œuf. Passez au chinois.
– Versez 1,5 cm de la préparation foie gras dans une cassolette ou un autre récipient (part individuelle) et cuisez au bain-marie dans un four à 150° environ 8 minutes.
– Laissez refroidir…
– Au dressage de l’assiette, versez la vichyssoise sur le foie gras, sur environ 1 cm…
C’est une entrée froide et Jean Michel Lorain nous conseille de prendre dans la cuillère une part de foie gras et de la vichyssoise pour bien apprécier le plat.

Le petit plus et le verdict : J’ai fait une verrine pour que vous puissiez voir les deux couches. J’ai mis un marron en décoration et des épices pour foie gras dans le foie gras. C’était bon et raffiné. Une belle expérience !

.

.

.

.

Douceurs d’un après-midi

.

Un ciel couvert, des températures printanières et Pâques à l’horizon… Ce n’est pas un bulletin météo, mais juste une ambiance à l’atelier ; douce.

.
Éventail de Jacqueline

Flocon de Dominique

.Lunes d’hiver de Michèle

Gâteau à l’ananas de Monique
Recette « ici »

Préparatifs de Pâques, by Michèle

.

Bonne semaine ! à très bientôt…

.

.